Documentation

Principe

Le plan est défini après le recensement des besoins et une consultation des représentants du personnel.

Il peut comprendre tout type d'actions (dans le cadre du champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue) et notamment des actions :

  • de bilan de compétences,
  • de validation des acquis de l'expérience (VAE),
  • de lutte contre l'illettrisme et d'apprentissage de la langue française.

A noter : La mise en place du plan de formation n'est pas obligatoire.

Bénéficiaires

Le plan de développement de compétences est accessible à tout salarié quels que soient la taille, la structure de l'entreprise et son contrat de travail.

Ce plan n'étant pas obligatoire, la seule obligation de l'employeur en la matière est de former les salariés pour leur permettre de s'adapter à l'évolution de leur emploi. L'employeur est donc libre de déterminer sa politique de formation et de choisir les salariés susceptibles de bénéficier du plan de Développement de Compétences dans le respect des principes de sauvegarde de l'emploi et de non discrimination.

Le plan de Développement de Compétences relève de la seule initiative de l'employeur. Sa décision prise doit néanmoins respecter un certain nombre d'obligations.