Titre à finalité professionnelle Commis de cuisine (ex : CQP)

Fiche technique

Organisation générale et durée :

Entrées permanentes (nous consulter), 500 heures maximum

Objectif :

Titre à finalité professionnelle Commis de cuisine (ex CQP), validé par le CPNE/IH, titre de la branche professionnelle.

Condition d'accès :

Aucun niveau ou diplôme exigé. Accessible à tout type de handicap compatible (sans contre-indication) avec les pénibilité du métier.

Prérequis :

Français lu, écrit, parlé

Aptitude :

Bonne présentation, Disponibilité et adaptabilité, Résistance physique (station debout prolongée), Polyvalence

Durée, Coût et financement :

Durée : 500 heures
Contrat de professionnalisation Tarifs HT / Heure de formation : 14€
Contrat d'apprentissage : Gratuit

Formation certifiante

Elles sont toutes éligibles au CPF (compte personnel de formation). En fonction de votre situation Un financement est possible par un OPCO ou Pôle emploi pour les Contrats de professionnalisation.

Condition de financement et prise en charge :

Nous contacter

La fonction

Le commis a pour tâche de rassembler les ingrédients nécessaires à la préparation des plats. Il prépare à l’avance tout ce qui peut l’être : il épluche et émince les légumes, il met à réduire les sauces, il garnit les fonds de tarte. Il réalise des plats simples comme des hors-d’œuvre, potages, garnitures, desserts.

Il peut aussi découper les viandes froides et la charcuterie. Il dispose les mets sur un plat et les transmet au personnel de la salle. Il est chargé de l’entretien de la cuisine : nettoyage des ustensiles qu’il utilise ainsi que des plans de travail. Il balaie et lave le sol. Le commis peut travailler dans différents types d’entreprises. Commis de cuisine est la première étape dans la hiérarchie des métiers de la cuisine, et constitue une période d’apprentissage indispensable et capitale dans la carrière d’un futur professionnel de la cuisine.

Publics concernés :

Toutes personnes voulant obtenir une certification professionnelle pour être commis(e) de cuisine.

Secteurs d'activité :

  • Restauration traditionnelle
  • Restauration collective
  • Restauration rapide
  • Vente à emporter de repas

Démarche pédagogique

Le Titre à finalité Professionnelle Commis de cuisine, validé par le CPNE/IH, titre de la branche professionnelle.

Le candidat bénéficie d’un suivi et d’un accompagnement par un tuteur en entreprise, co-acteur essentiel de la validation du Titre à finalité professionnelle Commis de cuisine qui se prépare en alternance. Des évaluations régulières tout au long de la préparation du Titre à finalité professionnelle Commis de cuisine permettent d’en optimiser l’obtention.

Elles sont déclinées sous forme d’exercices écrits et oraux à la fin de chaque item, de mises en applications de techniques au plateau technique, d’entrainements sous forme d’examen blanc sur les différentes épreuves de l’évaluation finale. 4 blocs sont à valider pour son obtention. Chaque bloc peut être validé séparément et auront une validité à vie.

Une évaluation finale est organisée par un organisme évaluateur habilité par la CPNEF concernée à l’issue de la formation. Le résultat obtenu compte dans la notation pour l’obtention du Titre à finalité professionnelle Commis de cuisine.
Une participation active aux différentes phases de la formation, une implication personnelle des stagiaires et la mise en commun des expériences diverses constituent le fondement pédagogique du centre de formation.

Le programme comprend, en moyenne 28 heures de cours mensuel avec 100% de cours d’enseignements professionnels et technologiques.

Formations spécialisées sur les techniques culinaires avec validation d’un niveau 3
CAP cuisine en 1 an, Bac pro cuisine en 2 ans ou 3 ans

CAP cuisine, CAP agent de restauration

Commis de cuisine, cuisinier, chef cuisinier, chef de partie, premier commis de cuisine, responsable de production en restauration collective, directeur de restaurant, gérant de restauration…

Programme de formation :

Il est décomposé en 8 modules

Quantifier les ingrédients, marchandises
Laver, décontaminer, éplucher, tailler les légumes, condiments et fruits.
Travailler la viande, le poisson (transformation de produits bruts)
Réaliser des sauces stables et instables
Refroidir réglementairement

Clarifier des œufs. Monter, incorporer des blancs.
Préparer des appareils sucrés ou salés : réaliser des pâtes (crêpes, à tarte, à choux, génoise …), des crèmes (anglaise, pâtissière …)
Utiliser une poche à douille.
Cuire un caramel, utiliser un nappage.
Utiliser des PSE

Cuire dans un liquide (fonds, court bouillon …)
Griller, braiser, poêler, sauter, des viandes des poissons
Frire des aliments
Réaliser des sauces, des veloutés, lier (au roux, maïzena, réduction …)
Goûter et rectifier

Appliquer les protocoles de nettoyage et désinfections du matériel, des équipements, machine, plan de travail, et contrôle et leurs états de propreté.
Appliquer les principes de la marche en avant
Connaître le GBPH et HACCP

Effectuer la traçabilité.
Préservé la chaîne du froid (ou du chaud)
Élimination des produits non conformes
Compréhension de la mise en place du respect des règles de bases
PMS et HACCP

Réception, rangements des marchandises et produits à l’endroit approprié en appliquant les règles d’hygiène et sécurité.
Comprendre l’utilité d’un inventaire

Inscrire ses actes dans une démarche de développement durable
Les bases de la réglementation et enjeux liés aux déchets alimentaires
Reconnaitre les différents labels et logos en hôtellerie et restauration
Les actions et bonnes pratiques

Utiliser internet, des sites de recherche d’emploi (connaître les principaux sites web qui diffusent les offres d’emploi dans la branche hôtellerie -restauration)
Rédiger un CV personnalisé
Rédiger une lettre de motivation ciblée
Surveiller son e-réputation
Se préparer à un entretien d’embauche
Cibler sa zone de prospection et les entreprises qui recrutent
Créer et tenir un journal de bord pour le suivi des candidatures
Adopter une attitude professionnelle face à un recruteur
Connaître les différents types de contrat de travail
Connaître les droits et devoirs du salarié

Réalisé à partir des questionnaires de satisfaction de fin de formation 2021

Taux de satisfaction

Qualité globale de nos formations 94%
Recommandation positive de nos formations 100%
Qualité d’animation de nos formateurs 96%
Satisfaction du déroulement et de l’organisation de nos formations 97%